+33 1 43 98 84 80 info@aftopo.org

Catégories du lexique : 13.4 Termes S-Y

SA

angl. : Selective Availability

Définition : Dégradation volontaire du système GPS visant à diminuer les performances du système pour les utilisateurs n’ayant pas accès au service de positionnement précis (PPS).

Note : La dégradation SA du GPS a été arrêtée le 1er mai 2000 et n’est plus spécifiée dans GPSIII.

SAR angl.:

Search and Rescue service

Définition : service Galileo qui offre la localisation de l’ensemble des balises Cospas-Sarsat. Il renvoie un message d’acquittement vers les balises en détresse.

Satellite géostationnaire (GEO)

Définition : Satellite artificiel dont la période de révolution sidérale est égale à la période de révolution sidérale de la Terre, et d’inclinaison et excentricité nulles. Un satellite géostationnaire est ainsi à la verticale de l’équateur, et apparaît fixe pour un observateur terrestre. Une orbite géostationnaire est un cas particulier d’orbite géosynchrone. Les satellites d’augmentation sont sur des orbites géostationnaires.

Note : les SBAS ( EGNOS, WAAS, etc.) utilisent des satellites géostationnaires (AOR-E, IOR, AOR-W,etc.) pour diffuser des données GNSS en temps réel.

Satellite géosynchrone (GSO)

Définition : Satellite artificiel dont la période de révolution sidérale est égale à la période de rotation sidérale de la Terre, et d’inclinaison et excentricité a priori quelconques. C’est le type d’orbite utilisé pour QZSS.

Saut de cycles

angl. : cycle slip

Définition : Discontinuité de la mesure de phase causée par exemple par une interruption momentanée de la réception introduisant une nouvelle valeur de l’ambiguïté entière.

SBAS

angl. : Satellite Based Augmentation System

Définition : Complément satellitaire d’un système de navigation par satellite.

Note : Voir aussi GBAS, EGNOS, WAAS, MSAS,GAGAN, SDCM

SDCM

angl. : System for Differential Corrections and Monitoring

Définition : SBAS russe pour GPS et GLONASS

Secteur de contrôle

angl. : control segment

syn : Ground segment , System Control center (SCC)

Définition : Infrastructure qui permet de piloter et surveiller le fonctionnement d’une constellation GNSS en :

  • vérifiant la santé et le statut de chaque satellite (panneau solaire, énergie, niveau de carburant pour assurer des manœuvres) ;

  • déterminant les paramètres orbitaux et d’horloge ;

  • envoyant aux satellites les paramètres à jour du message de navigation ;

  • activant les satellites de réserves.

Il comprend :

  • des stations de poursuites qui observent en continu les satellites (Montioring Stations(MS), Galileo Sensor Stations(GSS )) ;

  • une (ou plusieurs) (s) de contrôle principale(s) (Master control station(MCS), System Control Center (SCC), Galileo Control Center(GCC)) qui recueille toutes les observations des autres stations et procède aux calculs;

  • des stations d’injections : (upload stations(ULS), ground Antenna(GA)) ;

  • des stations chargées de maintenir les liaisons de télécommandes et télémesure avec les satellites (Telemetry tracking and control station (TT&C)) ;

  • des stations de mesures laser (Laser ranging station (SLR)).

La localisation de ces stations est visible pour GPS, GLONASS et Galileo dans les figures ci-dessous

Secteur de contrôle GPS

Secteur de contrôle GLONASS

secteur contrôle Galileo

Secteur spatial

angl. : space segment

Syn. : constellation

Définition : Ensemble des engins spatiaux participant au fonctionnement d’un système spatial.

Note : L’emploi du terme « segment » à la place du terme « secteur » est à proscrire.

Voir : constellations GPS, GLONASS, Beidou, Galileo

Secteur utilisateur

angl. : user segment

Définition : La partie d’un système de géolocalisation composée des récepteurs.

Session

angl. : session

Définition : Période d’observation commune à plusieurs récepteurs GNSS.

Simple différence

angl. : single difference

Définition : Combinaison linéaire de mesures de phase (ou de code) correspondant généralement à une différence par rapport à un satellite depuis deux récepteurs (simple différence sur satellite) ou par rapport à un récepteur GPS depuis deux satellites (simple différence sur récepteur) à un instant donné.

Note : permet d’éliminer dans les équations la correction d’horloge du satellite

SIS

angl. : Signal In Space

Définition : Signal satellite dans l’espace d’un système de navigation par satellite (par opposition au service proposé par ce système).

SPS:

angl. : Standard Positioning Service

Définition : Service de Positionnement Standard du système GPS, accessible à tous, fournissant position, vitesse et synchronisation instantanées.

Note : voir aussi PPS.

STANAG angl. : STANdardization Agreement
Définition : document de normalisation de l’OTAN. Le STANAG relatif au système GPS est le STANAG 4294.

Station de référence

angl. : reference station

Définition : Station par rapport à laquelle seront localisées les autres stations qui peuvent être des mobiles.

Station GNSS permanente

angl. : CORS

Définition : station équipée d’un récepteur GNSS qui observe en continu.

Notes: – les données de ces stations sont diffusées soit en temps réel, soit en différé par différent moyen de transmissions.

– voir aussi réseau GNSS permanent.

Station primaire

angl. : core station

Syn. station d’appui.

Définition : Station particulière d’un réseau d’orbitographie servant de référence de position.

Ex. : station primaire de l’IGS.

Station virtuelle (VRS)

angl. : virtual station

Définition : Station dont on fixe les coordonnées et pour laquelle sont générées des pseudo-mesures utilisées pour déterminer une station inconnue proche.

Note : Les pseudo-mesures sont produites à partir d’un sous-réseau de stations réelles.

SV

angl. : Space Vehicle

Définition : Numéro d’identification des satellites GPS suivant l’ordre de lancement.

Note : voir aussi PRN.

Système et repère de référence des GNSS

Définition : chaque constellation réalise son propre repère de référence terrestre. Ce sont dans ces repères que sont les orbites radiodiffusées par les satellites en temps réel.

  • WGS84 pour le GPS ;

  • PZ-90 pour GLONASS ;

  • GTRF pour Galileo ;

  • CGCS2000 pour Beidou.

TAI

Définition : Temps Atomique International, le TAI est une échelle de temps uniforme utilisée en physique et en métrologie.

Note : Le TAI est réalisé par un réseau mondial d’horloges atomiques.

TCAR

angl. : Three Carrier Phase Ambiguity Resolution

Définition : Méthode de résolution d’ambiguïtés basée sur l’utilisation de trois mesures de phases sur des fréquences différentes.

Note : Voir aussi L5

TDOP

angl. : Time Dilution Of Precision

Définition : Coefficient d’affaiblissement de la précision du résultat de synchronisation instantanée.

Note : voir aussi DOP.

TEC

angl. : Total Electron Content

Définition : Contenu total en électron libre (le long du trajet radio-électrique).

TMBOC

angl. : Time multiplexed BOC

Définition : Technique de modulation de la porteuse utilisée dans les GNSS pour transmettre un code ou de l’information.

Trajectographie

angl. : trajectography

Définition : Détermination, en temps réel ou en temps différé, de la trajectoire d’un mobile.

Trajet multiple

angl. : multipath

Définition : phénomène de propagation défini par la réception d’une réflexion parasite qui s’ajoute au signal en propagation directe.

Triple différence

angl. : triple difference

Définition : Combinaison linéaire de mesures de phase (ou de code) correspondant généralement à une différence dans le temps de doubles différences par rapport à deux récepteurs et deux satellites. Sert en particulier pour la détection des sauts de cycles.

Troposphère

angl. : troposphere

Définition : Partie inférieure de l’atmosphère terrestre, qui s’étend du sol jusqu’à une altitude d’environ 8 km aux pôles à environ 17 km à l’équateur, et dans laquelle la température décroît assez régulièrement avec l’altitude.

Note : Pour les signaux radioélectriques, la troposphère se comporte comme un milieu non dispersif (l’indice de réfraction de ce milieu ne dépend pas de la fréquence du signal radio-électrique). L’indice de réfraction dépend de la pression, la température et l’humidité.

TTFF

angl. : Time to First Fix

Définition : Délai entre la mise sous tension d’un récepteur et l’obtention de la première solution de position.

UERE

angl. : User Equivalent Range Error

Définition : Transcription en unités compréhensibles par l’utilisateur des différentes erreurs affectant les composants intervenant dans un calcul GNSS. Par exemple, on convertit l’erreur d’horloge en une distance.

Note : Voir aussi GDOP, URE, URA.

URA angl. : User Range Accuracy

Définition : Estimateur de l’erreur d’éphéméride et de biais d’horloge satellite. Cette valeur est indépendante du lieu et de l’heure et est fournie dans les données de navigation GPS.

Note : Dénommé SISA (Signal In Space Accuracy) pour Galileo.

URE

angl. : User Range Error

Définition : Composante de l’erreur liée à la partie spatiale lors d’un calcul de géolocalisation (éphémérides, horloges).

UTC angl. : Universal Time Coordinated

Définition : échelle de temps liée à la rotation terrestre et de régularité atomique. UTC et TAI ne diffèrent que d’un nombre entier de secondes.

VDOP

angl. : Vertical Dilution Of Precision

Définition : Coefficient d’affaiblissement de la précision sur la composante verticale du résultat de positionnement instantané.

Note : voir aussi DOP.

VRS

angl. : Virtual Reference Station

Franc. : Station de référence virtuelle

Définition : technique utilisée pour le temps réel qui simule des observations à cette station par interpolation sur des stations permanentes réelles l’encadrant.

WAAS

angl. : Wide Area Augmentation System

Définition : Système américain d’augmentation du GPS.

Note : Voir aussi EGNOS, MSAS

WGS

angl. : World Geodetic System

Définition : Système de référence géodésique initialement produit par la DMA.

Note : Le WGS84 a remplacé le WGS72. WGS84-G1674 est aligné sur l’ITRF2008. Les 7 paramètres de transformation vers l’ITRF2008 sont à zéro. C’est dans ce système que sont données les éphémérides radiodiffusées de GPS, et donc que s’expriment les coordonnées de navigation en temps réel.

Y

angl. : Y code

Définition : Version chiffrée du code P.

has been added to the cart. View Cart